Actualités

 

Billet du mardi 9 mai 2017

AU SUIVANT !

En voilà un week-end riche en émotions ! D’abord, pour les citoyennes et citoyens qui ont eu à faire un choix pour cinq ans… et qui vont en faire un autre dans un mois : pour rassurer le très prochain nouveau locataire de l’Elysée ou pour lui signifier qu’il pourrait rejoindre les Présidents battus- ou même pas concurrent- en 2022 si la magie n’opère pas ?

Ce n’est pas forcément gagné : lors de la première édition de l’Art dans les Jardins en  2007 , Nicolas Sarkozy avait été élu le dimanche soir : cela ne lui a pas vraiment porté chance…

Pourtant il avait suscité beaucoup d’espoirs. Surtout chez les joueurs de Scrabble : vous imaginez Sarkozy sur un mot compte triple ? Hélas, ce n’est pas permis dans le règlement : la France a vraiment besoin de réformes... Courage M. Macron : avec seulement 24 points en triple, ça ne va pas être facile.


Emotions aussi pour nous, pour vous, dans les jardins de la sixième édition de l’Art dans les Jardins.

On vous a dénombré 1700 sur les deux jours. Merci de vous être montrés curieux (parfois un peu trop : certains ont visité des jardins qui n’étaient pas prévus dans la visite...).

Merci aux bénévoles qui ont su accueillir les visiteurs et sans lesquels rien ne pourrait se faire.

Merci à nos artistes pour leur travail et leur disponibilité ( une pensée pour Olivier Dronne qui s’est blessé et a loupé la fête )

Merci évidemment aux propriétaires des jardins pour leur bienveillance et confiance (une pensée aussi pour M. et Mme Dosso qui se sont retrouvés sans artiste…)

Et enfin merci à nos soutiens techniques, logistiques, médiatiques, et financiers…


Ce fut une belle édition avec des projets un peu fous comme de faire une cathédrale de cageots avec l’aide de scolaires (au passage soulignons le bel esprit d’équipe entre les écoles Jacques Prévert et Ste-Ursule, serait-ce l’effet du rassemblement ?), ou l’accueil d’extra-terrestres humanistes (sic)… on remet-ça dans deux ans.

Dans quelques semaines, nous éditerons un catalogue de cette 6ème édition : il vous est possible de le commander au prix de 20€ en vous inscrivant ici : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.





Mais AU SUIVANT !

16 PREMIERS ROMANS, 23 ARTISTES

A peine avons-nous rangé les jardins que le gARage se prépare à recevoir une nouvelle exposition.

Celle-ci est née à Laval, pour le Festival du Premier Roman sur une proposition simple : donner à lire des romans de la sélection à 23 artistes locaux pour qu’ils s’en emparent et créent une œuvre s’en inspirant.


On retrouve donc des plasticiens, sculpteurs, peintres, photographes… et au final 25 œuvres.

Elles seront visibles au gARage

les samedis et dimanches 13, 14, 20 et 21 mai de 15 à 19h00

L’entrée est libre

Vernissage le samedi 13 à 18h00

Œuvres de Marcel Boulvrais, Monique Bretéché, Alain Goisbault, Gilles Guerrier, Leb, Robert Lerivrain, Fabrice Milleville, Maryvonne Schiltz… déjà passés au gARage, mais aussi de Stéphane Dardenne, Michel Maurice, Jean-Paul Minster, Serge Paillard, Denis Prieur, Jean-Louis Cerisier, Jean-Jacques Cousquer, Catherine Dubois-Baulain, Fabby, Marc Girard, André Lemaître, Brigitte Maurice, Stéphane Moizan, Daniel Thirault et Jean-Marie Toupin.

On vous attend !

Pour finir la vidéo qu’il faut (courte et de circonstance !) : il faut cliquer sur l’image.

A bientôt au gARage !
Le niouselettereur.


Billet du lundi 1er mai 2017

Nouvelle vague

Pour les moins jeunes – ceux de la génération Mitterrand- la nouvelle vague s’appelait New Wave et des garçons à l’air triste et surtout emprunté se déhanchaient mollement sur des rythmes eux-mêmes pas vraiment vivifiants… Bien avant sous le règne du grand Charles on évacuait la pression avec une Nouvelle Vague qui recréait le cinéma en lui donnant un nouveau sens. La variété ne laissait pas passer le mouvement et Richard Anthony tout en nous racontant une histoire de copains, nous disait quand même que le monde était vieux et qu’il était temps d’en construire un nouveau… Si, si je vous assure tenez lisez :

Une p´tite M.G. trois compères //Assis dans leur bagnole//Sous un réverbère
Lisent leur canard d´un air très fier // … //
Et dans ce canard qu´est-ce qu´on y lit?
Des tas d´histoires écrites par des gens rassis
Donnant des coups de griffe avec dépit// Sur la Nouvelle vague

Chaque époque a sa nouvelle vague, certaines sont plus fortes que d’autres: ça dépend des grandes marées. Nous y sommes : tenons bon le vent et suivons le bon cap !.

En ce week-end de choix, le gARage vous propose la bonne vague, celle qui fait surfer les couleurs, celle du printemps, du renouveau, des histoires de belle jeunesse…

Alors avant ou après l’isoloir, venez rêver, espérer, vous en mettre plein les yeux et pro-fi-tez-en avant le résultat de ce que vous savez !!!


Mais si les corbeaux, les vautours,
Un de ces matins disparaissent,
Le soleil brillera toujours.


l'ARt dans les jARdins #6

samedi 6 et dimanche 7 mai 2017 de 14h à 19h

dans la ville de Château-Gontier


Un week-end instructif, convivial, poétique, ouvert, populaire, et ensoleillé... même avec un parapluie !

Profitez-en en famille!

Téléchargez le programme en cliquant ICI.

Pour cette sixième édition, votez pour nos artistes! Ils vous proposent une découverte au milieu des semis, parterres et pelouses…  profitez-en pour lever le nez et admirer la ville en famille ou entre ami(e)s ; vous avez même le droit de venir seul(e), il y aura de quoi échanger et partager  avec les artistes et les propriétaires de jardins.

En plus du quartier de la gare, des jardins seront ouverts dans les quartiers de la piscine et des rues Alexandre Fournier/Georges Clémenceau.
Le principe reste le même: des artistes sont invités dans le jardin d'un particulier et propose une oeuvre en rapport.

Pour aller d'un quartier à l'autre, deux calèches  assureront une navette. Départ toutes les heures.


Appréciez sans modération avec les artistes Pauline Bourguignon, Marcel Boulvrais, Monique Bretéché, Grégoire Canut et Anne Chamberland, Géraldine Charron, Dominique Delor, Olivier Dronne, Alain Goisbault, Elodie Lemerle, Christian Poincheval, Evelyne Poincheval, Nathalie Taillefumier , UBINAM- Mylène Duhail et Romain Goiset, Jamel Zeddam.

Vernissage samedi à 19h30 devant le gARage . Intervention spectaculaire de la chorale déjantée LA VERRUE SUR LE GATEAU !

Déambulation libre et gratuite. Soyez attentifs, la circulation n’est pas coupée dans les rues. Nos amis les animaux restent à l'extérieur.



Notre prochaine exposition arrive dans la foulée :

Dans le cadre du Festival du Premier Roman, nous recevons au gARage les 13, 14, 20 et 21 mai de 15h00 à 19h00 l’exposition

« 16 PREMIERS ROMANS, 23 ARTISTES »


23 artistes locaux, sculpteurs, peintres et photographes, se sont emparés et inspirés de la sélection des premiers romans pour créer 25 œuvres.

Parmi eux Marcel Boulvrais, Monique Bretéché, Alain Goisbault, Gilles Guerrier, Leb, Robert Lerivrain, Fabrice Milleville, Maryvonne Schiltz… déjà passés au gARage, mais aussi Stéphane Dardenne, Michel Maurice, Jean-Paul Minster, Serge Paillard, Denis Prieur…

 

Voilà, on vous quitte donc avec Richard Anthony, pour les plus jeunes qui ne connaissent pas. Il faut cliquer sur l’image !

A bientôt au gARage !
Le niouselettereur.

 

 

 

Billet du dimanche 12 mars 2017

Mars, et ça repart!

Pour les moins jeunes ce slogan est forcément évocateur d'une période faste, lorsque la consommation nous emmenait vers les délices de la croissance - à moins que ce ne soit l'inverse - enfin bon...

Un monde où la conservation de la planète était l'affaire de quelques chevelus et la production de richesses pas encore le fruit d’algorithmes financiers. On mangeait du Topset (ma parole !) et Ovomaltine était de la dynamique : de quoi aborder le TRAVAIL avec entrain et sans pression. Et attention, un vrai travail payé, où l’on pointait… Loin de nous de faire l’apologie du « c’était mieux avant » : c’est juste qu’à cette époque la notion de furtivité était encore assez… fictive !

Foin de dérapage, restons droit dans nos bottes.

Et justement le travail à l'heure où certains en prédisent la "fin", ou plutôt son statut de pôle central dans notre vie, quand d'autres souhaitent que l'on travaille plus pour gagner moins parce que vous comprenez: "les pauvres vivent au-dessus de leurs moyens, c'est quand même pas compliqué de comprendre ça. Il est temps de faire ENFIN des efforts". Tant il est vrai qu'avant on se la coulait douce... le travail, donc, est bien le point central du débat qui anime la campagne présidentielle. Et au gARage on en parle ce mois-ci, puisque nous restons au plus près de l’actualité et des débats de société, surtout quand il y a un coup à boire, mais ça c’est après le spectacle et avec-modération-bien-entendu-comme-il-se-doit-cela-va-sans-dire….

Un thème – le travail, je rappelle pour ceux du fond - qui a aussi beaucoup inspiré les auteurs dramatiques depuis une bonne décennie. On se souvient entre autre de "Dans la joie et la bonne humeur" de Sylvain Levey, de "Flexible Hop ! Hop !" d'Emmanuel Darley, pour n'en citer que deux.

Un sujet important, grave même, mais abordé avec humour sinon… ben c’est pas dôle. Une preuve nouvelle avec cette belle pièce caustique que nous vous présentons ce mois–ci avec l’Atelier 33–BIS

BUILDING

de Léonore CONFINO


Une comédie jubilatoire sur le monde du travail.
Un building. 13 étages. Nous sommes chez Consulting Conseil, une entreprise qui a pour absurde mission de coacher les coachs, de conseiller les conseillers.

Nous suivons les employés le temps d’une journée de travail, on se hisse dans le building au rythme soutenu d’une scène par étage : hôtesses, comptables, agents d’entretien, cadres, directeurs des ressources humaines, chargés de communication s’agitent, déjeunent, prospectent, brainstorment... dans un décor efficace et sans fioritures.

L’écriture de la pièce de Léonore Confino , piquante et caustique met en relief la noirceur des thèmes abordés en éclairant notre société du travail pas vraiment décomplexée.

Du bon théâtre où l’on sourit, rit, fronce les sourcils, bref qui émeut et nous interpelle : c’est la rançon d’un beau travail de troupe, "managée" pour l'occasion par Sandrine Monceau.

Plaisir enfin d’accueillir une troupe mayennaise composée de comédiens amateurs confirmés des Ateliers Théâtre Jean Macé de Laval.

 

Samedi 25 mars 2017 à 20h30 au gARage

Entrée 8€; Tarif Réduit 6€

Le nombre de places est limité et il est conseillé de réserver de même que l’habituel diner avec les artistes après la représentation se fait sur réservation uniquement.

Laissez un message au 02 43 70 39 00 ou à l’adresse Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Passons à la partie copinage :


Nos amis du Théâtre Dépareillé présentent leur nouvelle création au REX le week-end prochain :

Il s’agit de PETIT BOULOT POUR VIEUX CLOWN de l’auteur roumain Matéi Visniec.

La pièce à trois personnages, féroce et drôle pose la question de savoir si l’on peut encore s'aimer lorsqu'on devient concurrent et jusqu'où aller quand le pouvoir en place tire les ficelles. La mise en scène est signée Maryvonne Schiltz.


La troupe a été quelques temps en résidence de travail au gARage pour préparer le spectacle.

C’est donc au REX à Château-Gontier le vendredi 17 et samedi 18 à 20h30 et le dimanche 19 mars à 15h30.

Réservations au 06 83 46 88 89 et à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


Il ne vous reste plus que quelques jours pour aller voir ou revoir les œuvres de David Delesalle et James Chedburn à la galerie ART Inside. C’est ouvert du mercredi au samedi, au 13 place Paul Doumer à Château-Gontier.


Tous les détails sont ICI : ART Inside.


Nos amis de Chatokino présentent leurs derniers travaux le mardi 21 mars à 20 h00 au bar Le lagon à Château-Gontier (près des Ursulines).


Vous pourrez voir en première partie une sélection de courts-métrages de tout genre et de tout horizon. Puis en seconde partie, vous seront projetés les courts-métrages réalisés pour la soirée sur le thème "Paradis mais presque". On admirera le jeu de mot…


Et un rappel pour finir: les 6 et 7 mai nous vous présenterons la sixième édition de l'ARt dans les jARdins.

Le principe reste le même: une quinzaine d'artistes proposent leur création dans une douzaine de jardins privés ou publics situés dans trois quartiers de la ville: la gare, la piscine et "Clémenceau-Hugo-Fournier".

Une date facile à retenir: ce sera le deuxième tour de l'élection présidentielle !

Voilà, on vous quitte sans transition sur la vidéo indispensable, spéciale garage . Il faut cliquer sur l’image !

A bientôt au gARage !
Le niouselettereur.

 


Billet du vendredi 13 janvier 2017

C'est jour de chance!

Ben oui: vendredi 13 c'est, pour certains du moins, un jour où tout peut arriver. Et c'est bien vrai. Regardez l'actualité: la tempête, la grippe, Trump, Poutine et ses amis Bachar El Assad et Erdogan, Kim Kardashian, le nouveau Diesel gate pour Fiat-Chrysler…  Que des choses sympas qui vous mettent le sourire aux lèvres et la joie dans les cœurs! Hisse et Ho ! comme dirait Hugues Auffray qui se rappelle à nous, mais là, on ne sait pas si c'est une bonne ou une mauvaise nouvelle.

Et justement, le vendredi 13 c'est pour d'autres plutôt un mauvais signe. L'actualité encore elle, qui sait faire preuve quelquefois de nouvelles anxiogènes, nous le prouve: d'abord il y a des sportifs - vous savez ces gens qui sous couvert de bonne santé physique pratiquent les plus étranges perversions masochistes. Ainsi voilà-t-il pas que près de chez nous à Nantes, des garçons vont courir à douze sur 800m2 avec une balle qu'ils ne vont même pas shooter au pied! Plus près de cheu nous encore, en Mayenne, une névrosée addicte du rayon outillage des magasins de bricolage va obtenir une médaille de bronze Olympique pour avoir - tenez-vous bien!- lancer un ... marteau! Y a de quoi se taper la tête contre les murs non?

Et je ne parle pas des adeptes des paquets de mer qui ont la prétention de faire du yachting en plein hiver! Et en dehors des sportifs, il y a aussi ce voyageur qui se prépare 7 ans pour une sortie de 7 heures dans l'espace: Ah! ça donne moins envie d'aller dépenser son salaire dans un bulletin de Loto ou d'Euro-Million ça Madame!

Alors oui le vendredi 13 a deux faces...

Voici celles qu'il prend au gARage. Côté face justement: les souhaits de toute l'équipe (Président, Trésorière, résidents permanents) pour vous d'une bonne et heureuse année 2017! Deux mille dix-sept; année de la... Je vous laisse trouver une rime qui soit moins triviale que celle pour deux mille seize. Ce doit être possible.

Côté pile, là aussi il y a de l'actualité.

Nous commençons l'année avec une lecture-spectacle.

La Mort de Carlos Gardel

de   Antonio Lobo Antunes

Avec Yves PENAY comme lecteur

« La mort de Carlos Gardel » fait partie des romans d’Antonio Lobo Antunes où il explore la vie du quartier de son enfance, Benfica et les souvenirs qui y sont associés. On y écoute des histoires de famille, d’adolescences qui se heurtent à la trivialité des existences, d’espérances et d’illusions mises à mal. Il décrit une famille éclatée où les différents protagonistes ont successivement la parole principale le temps d’un chapitre.

Pour la petite histoire, Carlos Gardel est un chanteur et compositeur argentin de tango (1890-1935). Il est de loin le chanteur de tango le plus célèbre. Le spectacle fait référence à l'une de ses chansons.

Antonio Lobo Antunes est sans doute l’auteur portugais contemporain le plus important. Il a publié une quinzaine de romans qui lui ont valu de prestigieuses récompenses dont, en 2007, le prix Camöes, équivalent du Goncourt français.

Yves PENAY a travaillé avec Jacques Echantillon, Jean-Louis Terrangle, Pierre Richard ou Rufus. Il a fondé la compagnie Théâtre d’Ulysse à Paris et il mène un travail de lectures mises en espace sur des textes de la littérature contemporaine.

C'est ce samedi 21 janvier à 20h30.

Vous donnez au chapeau selon votre convenance MAIS il faut réserver car le nombre de places est limité, donc un coup de fil au 02 43 70 39 00 ou un courriel à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. indispensable !

Et comme d'habitude, il est possible de se restaurer sur place après le spectacle. C'est environ 10€ et là aussi il faut réserver! Y aura t'il du flan-coco? On laisse le suspense...

Ensuite nous recevrons du théâtre avec BUILDING de Léonore Confino. Une pièce présentée par la Troupe 33BIS de Laval et mise en scène par Sandrine Monceau.

Une comédie jubilatoire sur le monde du travail. Nous sommes transportés chez Consulting Conseil, une entreprise qui a pour absurde mission de coacher les coachs, de conseiller les conseillers. On se hisse dans le building au rythme soutenu d’une scène par étage. Le  tout dans une écriture piquante et caustique.

Ce sera le 25 mars. A noter donc sur vos agendas !

Un peu plus tard les 6 et 7 mai nous vous présenterons la sixième édition de l'ARt dans les jARdins.

Le principe reste le même: une quinzaine d'artistes proposent leur création dans une douzaine de jardins privés ou publics situés dans trois quartiers de la ville: la gare, la piscine et "Clémenceau-Hugo-Fournier".

Une date facile à retenir: ce sera le deuxième tour de l'élection présidentielle !

Et puis, en novembre, ce sont les plasticiens Fabrice Milleville et Serge Paillard qui occuperont le gARage pour a traditionnelle exposition en semi-nocturne.


Voilà, on vous quitte sans transition sur la vidéo indispensable, spéciale garage . Il faut cliquer sur l’image !

A bientôt au gARage !
Le niouselettereur.

 


Billet du 4 décembre 2016

Ô flamme pure et légère...

… monte vers la voûte étoiléeeeeee.


… et salue l’Artiste. Ce jour, Gai Luron, Hamster Jovial, Superdupont, Pervers Pépere, et bien d’autres sont orphelins… Monsieur GOTLIB, chapeau et Rhââ Lovely.

1103.

C’est le nombre de visiteurs que nous avons accueilli lors de l’exposition des œuvres de LEB. C’est notre nouveau record ! En 52 heures d’ouverture, cela nous fait du 21 visiteurs/heure : un coup à se faire flasher !  C’est arrivé à Janine : venant de Laval elle était la millième à passer au travers de nos lanières en plastique pour cette expo. Elle est repartie avec le DVD consacré à l’artiste. Ah, ben on est comme ça au gARage !


Mystère de la cibernétique: impossible de faire pivoter la photo. Désolé Janine!

LEB se déclare content de l’exposition : un peu mon neveu ! D’autant que les tableaux et totems ont su aussi émouvoir 261 élèves de la maternelle jusqu’au collège.

Le moment est donc venu de dire merci aux visiteurs pour leur curiosité et leur générosité – le cochon a bien engraissé, à LEB pour son énergie créatrice, à nos adhérents pour leur enthousiasme, aux médias pour leur travail, et aussi à Trenet, au Douanier Rousseau, à Prévert, Cameron… Bref nous sommes ravis, et nous vous donnons rendez-vous l’an prochain avec Fabrice Milleville et Serge Paillard.

Entre temps n’oubliez-pas de réserver les 6 et 7 mai prochains pour l’ARt dans les jARdins #6.


Mais la fête continue au gARage, puisque Monique Bretéché ouvre son atelier jusqu’au 24 décembre… Eh oui, cela ouvre des perspectives, donne des idées. Le show-room sera donc ouvert les samedis et dimanches de 15h00 à 19h00, et Monique pourra même vous recevoir sur rendez-vous en semaine. Il faudra appeler le 02 43 70 39 00.

Volubiles, fenêtres, opéras, sculptures : le choix est vaste et vous pouvez en avoir un avant-goût ici : https://www.moniquebreteche.fr/creations/

N’hésitez donc pas à pousser la porte du gARage. C’est chauffé et on peut même prendre une tasse ou un verre…


A part ça, en dehors du gARAge, il y a aussi des rendez-vous:

On commence à Daon le 17 décembre à l’Atelier du Haut-Anjou. Anne Corbière, Brigitte Guillet et leurs camarades en création textile ouvrent leur porte et agrémentent même la visite d’un concert. Alors n’hésitez-pas à leur rendre visite et pour vous donner une idée, c’est ici : http://www.latelierduhautanjou.com/index.php/fr/

 

 

A Laval, l’Art au Centre présente Julien Parsy à la salle d’exposition de la Porte Beucheresse et ce jusqu’au 31 décembre.

 

C’est ouvert les mercredis, vendredis, samedis et dimanches.

Pour en savoir plus: https://www.facebook.com/lartaucentre/

Enfin un petit passage au 13 place Paul Doumer à Château-Gontier est obligatoire. Pas forcément pour le manège de Noël s’il est installé là, mais pour rendre visite à Jean-Dominique SAURET et sa galerie ART inside.

Il présente jusqu’au 21 janvier les œuvres de Bernard Pras et de Ottmar Hörl.

Ouvert les mercredis et vendredis de 14H30 à 20H, les jeudis et samedis de 10H à 13H et de 14H à 19H

Également ouvert sur rendez-vous: 06 80 23 57 75.

 

Enfin, la vidéo traditionnelle , en forme d’hommage

Il faut cliquer sur l’image !

 

https://www.youtube.com/watch?v=hsXbU3pPbnE

Avec tout ça, on allait presque oublier de vous souhaiter de joyeuses fêtes !  C’est réparé.

A bientôt au gARAge !
Le niouselettereur.

 



Billet du 20 octobre 2016

On est pas bien , là ?

Avec LEB c'est Noël avant l'heure.

Au moment où les feuilles choisissent de tomber pour être ramassées au souffleur et avalées par la balayeuse municipale selon les grands standards de la poésie de la seconde décennie du 21ième siècle, le gARage, lui, rentre les œuvres à l'allure printanière de LEB.

Pourquoi printanière? Oui... pourquoi en effet? Serait-ce la profusion de couleurs émanant des œuvres du changéen, et faisant penser au feu d'artifice de la vie au printemps, cette nouvelle (re)-naissance?

Ouais... Mais pourquoi pas l'hiver ? Un avant-gout de Noël évoqué par la barbe et la crinière blanche de l'artiste. Et puis ses tableaux, ses sculptures sont comme des cadeaux. L'humour distillé dans ses œuvres nous offre un plein d'ironie euphorique. Car tout est faussement candide dans les oeuvres de Leb.


Son monde fantaisiste, son esprit ludique inspiré par l'actualité ou la nature ne manquent pas d'irrespect quand la bêtise est là. Alors gare au coup de griffe, à la saillie mordante. Celle qui nous réveille, qui fait du bien.

Venez vous en mettre plein la vue. C'est bon en toutes saisons. Vous le remercierez après.

Ses sculptures en staturoc peintes à l’acrylique et ses peintures géantes sont comme d’habitude présentées en nocturne dans un éclairage spécifique. Mais si vous venez dès 15h00 vous les verrez en lumière naturelle: deux visions à découvrir.

Ouvert du 29 octobre au 27 novembre les samedis et dimanches plus le vendredi 11 novembre de 15h00 à 19h00.

Entrée libre

Vernissage le samedi 29 octobre à partir de 18h00.

Site de LEB: http://www.leb-jyl.com/

 

A part ça, en ce début de saison nous avons déjà eu deux rendez-vous:

 


Le 24 septembre, les 2 Rives ont fait leur cabaret pour 104 spectateurs et convives qui ont apprécié trois spectacles - dont la création de "Tendresse en équilibre" que vous pourrez retrouver en décembre au Rex- et un couscous.

Le lundi 10 octobre, c'était la Cie Autrement Dit qui présentait "Les Vacances de Petit Crane". Création, là aussi, pour cette version écrite et interprétée par Jézabel Coguyec. Trois séances dont une scolaire pour 83 spectateurs au total ont clôturées une semaine de résidence de travail.

Le troisième rendez-vous, c'est donc à partir du 29 octobre!

Nous vous accueillerons avec plaisir!

La vidéo traditionnelle avec un autre Leeb. Rien à voir.

Et le combat n’est plus au même endroit qu’il y a 35 ans…

il faut cliquer!



A bientôt au gARAge !
Le niouselettereur.


Billet du 6 juillet 2016

Sous le soleil exactement

Parait que l'été arrive !

On aimerait y croire, mais ma pauv' dame à force de déception on hésite à se projeter dans le bonheur. Alors mon bon Monsieur on fait de la joie un paradis perdu en s'enfonçant doucement dans une torpeur qui confine vite à une sorte de dépression avec tous les replis et réactions que cela entraine (et la lectrice et le lecteur tous deux en éveil auront remarqué que la dame est pauvre et que le monsieur est bon comme quoi l'inégalité se trouve partout, mais bon trêve de digression).

Heureusement, sonnez trompettes d'admission, chantez échappements double corps, sous le toit du gARage « pas à côté, pas n’importe où » la vie est belle et la météo toujours au beau fixe – enfin presque...


La preuve? Dès ce week-end CHATO KINO revient au gARage pour un nouveau KABARET.

Qu'est-ce que c'est? « Faire bien avec rien, faire mieux avec peu, mais le faire maintenant. »

Mais encore? Pour en savoir plus, allez ici : http://chatokino.wix.com/chatokino#!actualits/c18du

Comme d'hab 40 kinoïtes produiront une vingtaine de films de 7 minutes maximum... Et comme d'hab l'éclectisme sera une valeur sûre.

De l'émotion, du rire, des larmes, de la réflexion, du délire, et pourquoi pas « un rêve érotique que l'on se fait les yeux ouverts »...

Voici un lien vers des productions des années précédentes. https://vimeo.com/user14543722

C'est à partir de jeudi soir et jusqu'au dimanche 10 juillet au gARage et vous pouvez venir jetez un œil, et même les deux... et bien entendu assister à la projection de tous les films produits ce week-end au REX à partir de 20h00 (Oui, jeudi les allemands auront gagné à la fin... comme d'hab!)

 

Et sinon vous faites quoi le 14 juillet? Je veux dire après les hommages civils rendus à la République et à ses enfants, surtout ceux et celles chargé(e)s de la défendre?

Et avant de vous retrouver au sommet du Mont-Ventoux via la télévision pour assister au triomphe d'un coureur bleu-blanc-rouge?

Vous ne savez pas? Eh bien je vais vous le dire: vous serez le long de la Mayenne assis(e) sur la plus longue nappe du monde!

Car ce 14 juillet 2016, c'est la Mayenne à Table!


Un rendez-vous festif, populaire et convivial initié par Les Tables de la Mayenne et France Bleu Mayenne (Oui je sais, ça fait beaucoup de Mayenne...) et où TOUT LE MONDE EST INVITE.

« Sous le soleil, sous le soleil

Exactement juste en dessous. »

Le gARage a réservé des mètres de nappe et vous propose de participer à une collage-partie animée par Monique Bretéché. D'autres surprises sont à attendre.

Ce sera à Château-Gontier, quai d'Alsace devant le REX. Nous y serons avec notre gARagemobilEspace et en collaboration avec nos camarades de la Compagnie des 2 Rives qui proposeront aux passants et convives de déclamer des textes à propos de ce qui se mange !

On vous attend dès midi le jeudi 14 juillet!

 


Ensuite il sera temps pour vous de profiter d'une pause estivale certainement méritée pour voyager... je ne sais pas moi… une croisière sur la Mayenne pourquoi pas? « Dans quel pays, dans quel district ?

Tout au bord de la mer... »

Ceci afin d'être bien reposé pour attaquer une rentrée tonique, surtout si elle peut se révéler un peu ardue (Ayons une pensée pour les préfets qui devront faire appliquer toutes les décisions prises pendant l'été... )

Alors pour vous aider dans cette belle volonté de reprendre le travail dans la joie et le dynamisme, nous vous invitons à réserver la date du SAMEDI 24 SEPTEMBRE 2016.

En effet, nos amis de la Compagnie des 2 Rives - toujours eux - font leur cabARet au gARage

SOIRÉE-SPECTACLE AVEC REPAS

Des clowns Un Couscous De la bonne humeur

Du fromage Mayennais ! ! ! Du théâtre

Des serviettes en papier à tourner (et c’est pas facile ! )

De la tendresse Un Monsieur Loyal Un Apéro avec modération

Des réfugiés britanniques ( il faut bien un peu de charity-business)

Des toilettes enchantées ! Un parking gratuit en face !

Le tout pour 15 euros Boissons non comprises

La maison ne faisant pas crédit c’est PAYABLE d’AVANCE à la réservation au gARage.

Alors comme les places sont limitées, n'hésitez pas à vous manifester auprès de notre téléphone 02 43 70 39 00 qui enregistre vos déclarations ou de tapoter sur le clavier de votre ordinateur et de nous dire que vous n'envisagez pas de louper cette merveilleuse soirée, que vous venez avec tutti la famiglia, e la mama, le beau-frère, la tante du pays, etc , etc , c'est à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Auparavant vous aurez eu la possibilité d'assister à la très solennelle Assemblée générale de l'AGAGG, Association de Gestion Artistique du Garage de la Gare, avec au programme:

- Le truculent rapport moral présenté par la Présidente

- L'excitant rapport financier présenté par la Trésorière

- La très disputée élection du bureau, version moderne des jeux du cirque

- La présentation transcendantale des projets.

- Et les immanquables questions diverses.

Tout le monde est convié, même toi ami(e) lecteur(trice)! Oui. Cependant pour voter il faut s'acquitter de sa cotisation de 20€, mais il y a un coup à boire à l'issue de la réunion! Prévenez quand même que l'on commande ce qu'il faut...

C'est le dimanche 11 septembre à 18h00, au gARage.

Et tout cela c'est au gARage

Sous le soleil exactement

Pas à côté, pas n’importe où

Sous le soleil, sous le soleil

Exactement juste en dessous.


A bientôt au gARAge !
Le niouselettereur.

 

 

Billet du 25 janvier 2016

J-6 …

Quelques fois, on aime se faire peur! Encore un peu de procrastination et paf!, tel le chien de la blague nous étions percutés par la date fatidique, celle qui fait de vous le nioube des relations humaines, le traître aux conventions sociales, le liquidateur de mondanités... mais c'était sans compter sur notre joie de vous surprendre : une sorte de sacerdoce, comme vous allez le voir.

Alors sans plus tarder, on y va :
le gARage et les gARagistes vous souhaitent une BONNE ANNEE 2016 !
Et tout ce qui va avec : du pognon, pas l'hôpital, whisky-cigarettes-et-p'tites-pépées (ou beaux bruns aux yeux verts : chacun ses priorités)
Enfin l'essentiel: la vie quoi !
Nous espérons surtout que vous avez bien digéré les pintades, huîtres, truffes, boules, bûches, galettes diverses (et liquides accompagnants) ingurgités pendant près d'un mois afin de profiter au mieux de notre programme, lequel commence bientôt !

Premier rendez-vous le samedi 6 février avec le Théâtre du Strapontin et son

EMBOUTEILLAGE

embstr large1small

Imaginez des voitures bloquées dans un embouteillage. A l'intérieur, des amoureux, des familles, des collègues peut-être...des histoires en tout cas et des sièges libres dans les voitures : ils sont pour vous, soyez passager-spectateur-voyeur...

Un spectacle de route joué indoor pour l'occasion puisque dans l'atelier du gARage et interprété par une vingtaine de comédiennes et comédiens sur des textes de Guy Foissy, Jean-Claude Grumberg, Karine Serres, Caroline Zambon entre autres... Une façon originale de voyager de façon immobile.
Les infos et les images sont là.

Comme d'habitude, il faut réserver et le tarif est de 8€ ou 6 pour les adhérents et les plus jeunes. Un numéro: 02 43 70 39 00 ou Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

On remettra ça trois semaines plus tard, le samedi 27 février, pour un concert cette fois-ci avec les quatre musiciens de LA RALLONGE. Emmenés par Pierrot des Roulottes, chantre bien connu du Rideau Attelé, les musiciens distillent une musique mi-nouche mi-raison qui dégourdit les zygomatiques autant que les oreilles.

la rallonge

Attention, le spectacle se déroulera dans l'accueil et le nombre de places est donc très limité : bref RESERVEZ!
Sortie au chapeau, vente du CD sur place et des extraits ICI! http://larallonge.free.fr/

Un peu plus tard, le 30 avril, nous retrouverons l'Atelier DIX par DIX, déjà venu il y a deux ans et qui nous présentera une nouvelle mise en scène de François Chevallier à partir de deux textes de Matt Hartley: « Osmose" et « Dernières lettres ».

Entre-temps nous aurons reçu une résidence.


Concernant les arts plastiques, Monique Bretéché travaille en ce moment sur sa tapisserie Monbana qui continue à s'agrandir.

tapisseriemonbana1


Et l'invité de notre exposition de fin d'année du 29 octobre au 27 novembre sera LEB.

leb

Voilà. C'est tout pour aujourd'hui, à la prochaine et d'ici-là faites comme nous : soyez vous-même !

A bientôt au gARAge !
Le niouselettereur.

 

 

 

Billet du 13 novembre 2015

HOU LA LA !  


600: tout rond! C'est le nombre de visiteurs à la mi-temps de l'exposition 22-15-10.
Nous qui voulions souffler les bougies, pour le coup c'est nous qui le sommes, soufflés.
Par la fréquentation, et surtout par les retours très positifs sur l'expo et le gARage. Car nous accueillons de nombreux nouveaux visiteurs qui découvrent le lieu, les artistes, et qui se documentent, nous encouragent... Pour nous gARagistes, bénévoles, notre mission de passeurs est déjà réussie sur cet évènement et nous en sommes fort contents; et pour tout dire ça fait chaud au coeur. Il n'y a pas de mal à se faire du bien et à le dire.

visuel221510torito72

Alors si vous n'êtes pas encore venus, prenez le temps de faire un tour. Soit en début d'après-midi en lumière naturelle, soit à partir de 17h00 en éclairage spécifique. Et si vous avez vu une version, venez voir l'autre...
De plus pour cette exposition des 10 ans du gARage réunissant 22 artistes, nous avons édité un petit livret qui vous est remis à l'entrée. Comme d'habitude, celle-ci est gratuite mais si vous le désirez, vous pouvez nous soutenir en alimentant un petit cochon qui accepte vos dons...

Toute l'équipe et les artistes présents vous attendent les samedis et dimanches de 15h00 à 19h00 jusqu'au 29 novembre.

Enfin retenez dès maintenant les week-ends des 5, 6, 12, 13, 19 et 20 décembre pour une expo-vente d'art en direct live du gARage avec les oeuvres de Monique Bretéché, Emmanuelle Caron et Petra Plazer qui sauront vous donner d'excellentes raisons de faire des cadeaux même à la tante qui pique ou au neveu morveux, et à vous même bien entendu, puisque charité bien ordonnée, etc, etc: on connait la chanson en ces temps de fin d'année!

monique1-72 emma 96 tasse ptra1-72

Pour celles et ceux qui seraient overdosés du gARage, mais pas de découvertes à faire dans les alentours, voici quelques adresses pour alimenter vos prochains week-ends... celui-ci s'annonce radieux mais un poil frisquet pour les barbecues: rien de tel donc que de vous rendre dans les endroits suivants.

Et d'abord au Théâtre des Ursulines à Château-Gontier où le Carré présente ses désormais traditionnels Concerts au Chocolat. Vous y retrouverez la tapisserie toujours en extension de Monique Bretéché faite à partir des emballages des napolitains de Monbana. Voici l'oeuvre en question: http://www.moniquebreteche.fr/creations/installations/tapisseries/ Vous pouvez aider à poursuivre l'oeuvre en mangeant du chocolat : elle est pas belle la vie? Le programme est là:  http://www.le-carre.org/

Toujours à Château-Gontier, BLEU PROVISOIRE présente à la librairie M'Lire Anjou une exposition de Pierre-Antoine Rocher. De superbes haïkus racontés en estampes. C'est jusqu'au 3 décembre.
Et puis à quelques décamètres, rue Chevreul, Géraldine Charron ouvre son atelier de poche les samedis après-midi les détails sont là: https://geraldinecharron.wordpress.com/

 

A Laval, Petra Platzer et Xavier Gourdon se partagent la Maison Rigolote jusqu'au 6 décembre. Des infos sur le site http://www.aaa53.fr/AAA53/index.php/les-actualites-de-3a/144-gourdon-platzer.
Toujours dans la préfecture du département, l'association L'art au Centre, chère à Laurent Vignais, débute ce week-end un parcours d'art et une expostion consacrés à Jean Lecointre. Une remarquable initiative à retrouver ici: http://www.laval-tourisme.com/organiser/agenda/802432-parcours-dart-et-exposition-de-jean-lecointre
Pas très loin, à Bonchamp, Dominique Delor présente ses sculptures de verre et de métal au Crédit Mutuel, pendant les horaires d'ouverture, et ce à partir du 19 novembre.


Voilà, vous vous demandiez ce que vous alliez faire, vous n'avez plus que l'embarras du choix!
Merci qui?

A bientôt au gARAge !
Le niouselettereur.

 

 

Billet du 12 octobre 2015

JOYEUX ANNIVERSAIRE!  


10 bougies à souffler avec une nouvelle exposition: il ne faudra pas louper le rétrovernissage le dimanche 25 octobre à 16h30 précises !

visuel221510

Maiscékoicettexpo ?

22-15-10 : c'est le titre. Pas une date, ne cherchez pas...


Quoi ? 22 artistes pour 15 expositions depuis 10 ans.
Les plus perspicaces auront compris: nous avons invité les artistes reçus lors des expositions au gARage depuis 2005 pour un retour sur leur travail, actuel de préférence.
Les visiteurs-ses déambuleront dans un labyrinthe. Le GPS sera inerdit. La perte d'enfants ou de personnes agées ne saurait être de la responsabilité de l'organisateur: on vous voit venir...

Quand ? A partir du 24 octobre et jusqu'au 29 novembre, les samedis et dimanches comme d'hab', mais avec un nouvel horaire: 15h00-19h00. Vous pourrez ainsi déambuler parmi les oeuvres à la lumière du jour et/ou à la lueur des éclairages.

Où ?  Au gARage, 14 avenue de la gare à Château-Gontier.

Comment ? Librement bien sûr. Les plus fortunés trouveront un cochon pour y glisser leurs actions surnuméraires et les billets de 500 €uros qu'ils ont en double... Surtout qu'en plus, chaque visiteur-se verra remettre un petit livret de 28 pages: la maison ne recule devant rien!

Qui ? Au générique Marie-Lucie Moreau alias Chaizine, Anne Rousseau, Monique Bretéché, Patrick Jouault, Nine Geslin, Mauricette Toussaint, Laurent Vignais, Anne Marie Millet, Ismaël Nuñez, François Monchâtre, Miguel Beudard, Romain Nicoleau, Patrick Rocard, Ousmane Gueye, Sandrine Pincemaille, Catherine Hutter, Jean-Pierre Pichereau, Rémi Lelong, Laurent Jeanne, Monsieur Charly, Anthony Trossais et Pablo Boissel-Arrieta.
Sauras-tu les reconnaitre?

Nous vous attendons donc nombreuses-x pour partager avec nous la joie de vous faire re-découvrir ces artistes

"J'ai dix ans
(...)
Laissez-moi rêver
Que j'ai dix ans"

Et n'oubliez pas le rétrovernissage, dimanche 25 octobre à 16h30. Soyez à l'heure!

"J'ai dix ans
(...)
Ça parait bizarre mais
Si tu m'crois pas hé
Tar' ta gueule à la récré"

Est-il besoin de citer Alain Souchon?

A bientôt au gARage !

 

Billet du 24 avril 2015

FLOWER POWER IS BACK!  
Oui, chers promeneurs, honorables amateurs de belles plantes, curieux de créations artistiques, mai annonce comme toutes les années paires le retour de  l'art dans les jardins !!!   Youpi!
Et comme d'habitude, nous avons fait évoluer la chose. Trois quartiers comme lors de l'édition précédente, mais rive droite, nous avons migré du cotê de la rue Alexandre Fournier pour le bas et pour la partie haute, Avenue de la Division Leclerc (Disons autour de chez Pierrick, c'est aussi simple). Rive gauche, il est bien entendu que nous restons dans notre bastion du Quartier de la Gare.

flyer adj5 72dpi

Faites donc une place lors du week-end prochain pour une virée dans les rues castrogontériennes. En bonus, l’association Cultures du Coeur présentera son travail au Square des Trois Moulins. Et pour visiter d'une manière écolo et divertissante, cette année la navette entre les quartiers sera assurée par deux calèches.  Nous avons aussi prévu un parcours avec saut de haie et passage de rivière: préparez vos bombes et bottes en conséquence! ... non je blague, faut pas croire tout ce que j'écris! Les navettes sont gratuites: ça c'est vrai!

Ambiance jazzy pour le vernissage, samedi à 19h30 avec Jean-Pierre Chesne.
Pour le reste, le principe est le même. Quinze artistes ont eu pour thème de travail « Une œuvre pour un jardin ». C’est assez libre mais conditionne un travail unique fait pour un lieu particulier.    Profitez-en pour lever le nez et admirer la ville en famille ou entre ami(e)s ; vous avez même le droit de venir seul(e), il y aura de quoi échanger et partager  avec les artistes et les propriétaires de jardins.
L'art dans les jardins se réalise avec le soutien de la Ville de Château-Gontier Bazouges et nos partenaires .

Appréciez sans modération !

l'art dans les jardins #5


samedi 2 et dimanche 3 mai 2015

de 14h à 19h, à Château-Gontier

Le dossier est . Vous pouvez
télécharger le programme en cliquant ICI.



Un  week-end instructif, convivial, poétique, ouvert, populaire et ensoleillé…

Comme pour les  précédentes éditions, nous éditons un catalogue composé de textes des artistes et de photos prises pendant le week-end. Il est en vente par souscription au gARage pour 20€. Et pour vous couvrir, nous avons encore des casquettes - magnifiques!- à vendre. Busines is business.

gap2011 4


Et nos prochains rendez-vous au gARAge:


- Une expérience à écouter le 27 juin puisque nous ferons en soirée Radio gARage.
Une série d'émissions de radio en live animées par les étudiants de la dernière promotion du Certificat de Qualification Professionnelle Animateur (trice) radio de l'INA. Vous pourrez l'écouter sur les ondes de l'autre Radio - 107.9 Mhz ou sur www.lautreradio.fr

- Les 3, 4 et 5 juillet, les kinoïtes ne seront pas au  gARage dont l'atelier est occupé tout juillet et août par la construction d'un projet secret...  Toutefois, le week-end de production cinématographique organisé par Chato'Kino aura bien lieu ce week-end-là.

Enfin notre découverte sur le ouaibe.  Cette fois-ci, nous fêtons le printemps avec un zoziau. C'est ICI qu'il faut cliquer . Et merci Thomas pour la découverte.

A bientôt au gARAge
Le niouselettereur.

Billet du 18 janvier 2015
ON AIR

Bip     Bip    Biiiip

Nous sommes le 18 janvier, bienvenue à celles et ceux qui nous rejoignent sur Radio gARage !

Virgule musicale genre petits zoziaux qui gazouillent

J’avais prévu de commencer ce premier rendez-vous de 2015 par un petit mot sur les galettes des rois. J’avais commencé à l’écrire. Il y avait deux ou trois choses rigolotes et c’était en pleine actualité. J’écrivais le 7 janvier… Pour tout un tas de raisons, je me suis remis à l’écriture le 14. La date limite de consommation de la galette des rois arrivait alors et puis il s’était passé ce que tout le monde sait.
Alors, même si la frangipane réchauffée c’est pas vraiment top, je vais mettre mes blagues au congélo pour les ressortir l’année prochaine. Surtout que j’ai vu quelque chose d’étonnant : un Pére Noël en chocolat avec une hotte dans laquelle on trouvait… des œufs! Oui. Comme à Pâques. Alors bon moi je veux bien mais les repères… hein, qu’est-ce qu’ils deviennent les repères de la société quand Pâques est déjà aux tisons alors que les lutins nous pondent des œufs ! Comment voulez-vous que la jeunesse ne soit pas ébranlée ?
Tenez puisque l’on parle de Pére Noël, je vous invite à lire et à faire lire aux enfants- qui n'y croient plus- la petite histoire ci-dessous de Julien NEEL inspirée des évènements récents…

julienneel

 

A part ça, toute l’équipe du gARage vous présente ses meilleurs vœux et vous souhaite une excellente année 2015 !

Jingle


Aujourd’hui notre invitée sera l’une des gAragistes, étoile au firmament du plafond lambrissé du gARage : bien sûr vous aurez reconnue Monique Bretéché.
Mais aussi nos rubriques habituelles et d’abord l’info traffic !

Jingle : La circulation à Château-Gontier avec Cercueil Plus votre expert en pompes funèbres dans le sud Mayenne

Et tout d’abord un ralentissement à signaler: il vous faudra 4 minutes si vous êtes aux Ursulines pour traverser le pont. Du côté de l’avenue de la gare, c’est le dimanche 22 février à 16h00 que ça bouchonne en raison du spectacle donné par l’ami Bernard CHANTEUX. Il nous présente en effet une lecture théâtralisée  d’extraits de « L’Histoire de ma vie » de CASANOVA.

casanova

Le séducteur italien était aussi un écrivain, et un personnage ambivalent. Vous pouvez retrouver une interview  de Bernard Chanteux  donnée à Ouest-France ici: http://www.dailymotion.com/video/x23u39z_casanova-l-esquisse-de-la-liberte_news?start=10

Un rendez-vous intime, suivi d’un goûter. Il est prudent de réserver à cette adresse : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou au 02 43 70 39 00. L’entrée se fera au chapeau !

Partout ailleurs c’est fluide et vous circulez normalement. Prochain point dans un certain temps.
Et tout de suite la météo

Jingle :" la météo avec les vidangeurs associés : ils mettent du soleil dans votre cuve."

Il fera beau les 2 et 3 mai et c’est normal puisque c’est l’Art dans les jardins !
Nous en sommes à la cinquième édition. Et comme la dernière fois, les 12 jardins seront  dans trois quartiers. Celui de la gare bien sûr mais aussi du côté du Bout du Monde et Rue Alexandre Fournier.

adj4


Les animations habituelles sont  prévues le samedi soir et la Ville de Château-Gontier-Bazouges soutient toujours la manifestation !
Pour les novices, voici un lien sur l’édition précédente.  
Et le soleil est généralisé ! Il faut bien se protéger et voici d’ailleurs en musique, les conseils de Marcel Amont

Chanson

Marcel Amont, une chanson de 1962 écrite par Charles Aznavour.


Il fera moins chaud, et peut-être même qu’il pleuvra, mais pas besoin de parapluie dans le grand atelier du gARage en novembre pour l’habituelle exposition nocturne qui réunira l’ensemble des artistes reçus depuis dix ans !

Jingle « Une cuve ensoleillée : merci les vidangeurs associés… »

Votre horoscope !


Béliers : ne vous prenez pas la tête avec votre famille.

Taureau : Les gesticulations de certains vous font voir rouge !

Gémeaux : L’âme sœur, ce n’est pas encore pour cette fois ! Désolé.

Cancer : vous êtes trop nombreux.

Lions : méfiez-vous des rats.

Vierges : Rassurez-vous, ça ne durera pas !

Balances : Ayez foi en la justice.

Scorpions : Still loving youuuuu.

Sagittaire : Vos flèches trouveront leurs cibles.

Capricornes : Vous êtes formidables comme toujours et en plus bons amis, et particulièrement ce jeudi 22 janvier puisque vous proposez à vos connaissances d’aller découvrir le spectacle d’Alice Laloy Sous ma peau/Sfu.ma.to.



sfumato--elisabeth-carecchio-

(c) Elisabeth Carrechio

A la croisée des arts plastiques et des arts vivants, cette proposition invite le public à une expérience sensorielle : les matières, le son, la musique, le langage se jouxtent de manière à créer un univers singulier inspiré par les questions que pose le "VOIR". Ce sont les mêmes artistes qui avaient présentés « Y es-tu ? » la saison dernière. Cela se passe au Théâtre des Ursulines, c’est organisé par le Carré et les informations sont ici  http://www.le-carre.org/spectacle/sous-ma-peau_sfu-ma-to/

Verseaux : Changez l’eau du bocal.

Poissons : Une amélioration de vos conditions de vie arrive.

Jingle.

C’est le moment de retrouver notre invitée.
Bonjour Monique Bretéché !
-    Bonjour…
-    Vous venez nous parler de votre site internet...
-    Oui, c’est  le www.moniquebreteche.fr On y trouve toutes les expos que j’ai faites et aussi les œuvres produites.
-    Je suis allé naviguer dessus c’est très bien fait et il y a de belles images , c’est vrai…
-    Ah tout à fait, Th…
-    Et bien merci Monique. Désolé, on n'a plus le temps. C’est donc le   www.moniquebreteche.fr, vous pouvez cliquer, c’est très bien.

volubile

Avant de nous quitter et de vous dire à la prochaine, notre chronique habituelle.

Aujourd’hui, poursuivant le grand élan d'unité nationale, voici une vidéo qui permet de voir que les communautés peuvent vivre ensemble...

C’est ICI qu’il faut cliquer. (Merci à Yves pour la découverte)

A bientôt au gARage.

Le niouseletereur.

Billet du 23 septembre 2014
They are back!

Yes!  Avec l'automne, c'est le grand retour en première ligne des bandits et autres repris de justice!
Pour ne pas être en reste, au gARage, nous  en accueillons huit, et pas des moindres : toute la bande de

RESERVOIR DOGS

rd1474 small


Les personnages cultes de Tarantino vous sont présentés en version théâtrale par la Baliverne, déjà venue au gARage avec "Huit Femmes".
Cette fois-ci, ça parle de braquage de bijouterie. Mais le hold-up tourne au massacre, les survivants s'affrontent en huis-clos. Cela donne un polar efficace, original, violent et qui ne manque pas d'humour.
Ils vous donnent rendez-vous le

samedi 4 octobre à 20h30

Cela dure une heure quarante, c'est à 8€ et seulement 6 pour les adhérents. Nous le déconseillons aux plus jeunes.

Il n'y a que 50 places et il est bon de réserver au 02 43 70 39 00  ou à l'adresse Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. . Et bien évidemment, il y a un moment convivial prévu autour d'une table avec les artistes pour les happy-fews qui doivent ABSOLUMENT réserver!

resdogssmall

Plus tard, notre invité pour l'exposition d'hiver sera Pablo Boissel-Arrieta que vous avez pu découvrir lors du dernier Art dans les Jardins. Un jeune qui promet selon la formule consacrée. Ce sera à partir du 8 novembre.

La minute récréative en lien avec le spectacle : un teaser d’une version oestrogenée du film. C’est ICI qu’il faut cliquer.

A bientôt au gARage.

Le niouseletereur.

Billet du 2 septembre 2014
J'aime le gARage!

Sur la grille de départ de cette nouvelle saison, il convient d'être déterminé, de montrer son autorité, d'avoir des engagements.  Bref, d'être bien droit dans ses bottes afin de percuter le mur avec toute la dignité que requiert la certitude d'avoir raison. Dieu, la Nation ou la République - au choix-, reconnaitra les siens...
On nous permettra de ne pas suivre cette démarche. Au gARage, on n'est sûr de rien sinon que l'on recherche de quoi faire vibrer notre sensibilité sur les cordes artistiques afin d'engendrer des émotions, provoquer l'intelligence, susciter la réflexion. Et organiser la rencontre entre vous et nous, vous et vous, vous et l'artiste: rien que ça. Tout ça. Et pour y parvenir nous laissons faire le hasard, le cours de la vie, l'impalpable, le pas comptable On ne produit pas plus pour gagner plus pour dépenser plus pour on ne sait plus...  Alors bon, les schémas directeurs, la force de la conviction -sic- et la politique économique réaliste sociale libérale de marché, c'est pas forcément notre feuille de route...
A ce moment de la lecture, je perçois comme un grésillement de l'autre côté de l'écran: "- Il nous fait quoi là le Niouzemachin avec sa philo à deux balles?"
Alors bon, OK. Tout le monde ne peut pas s'appeler Kant. Alors on va dire que comme d'hab, on vous a concocté un programme évolutif en fonction de nos envies et des circonstances: toujours pas de plaquette de saison au gARage!
Nous avons cependant déjà prévu de quoi nous rassembler sous les lambris de l'atelier...
Et nous commencerons par la rencontre la plus fun de l'année: l'assemblée générale de l'AGAGG - Association de Gestion Artistique du Garage de la Gare, avec au programme:
-    Le merveilleux rapport moral présenté par la Présidente
-    Le formidable rapport financier présenté par la Trésorière
-    La très excitante élection du bureau (tous les coups sont permis: "tu quoque fili", etc... plus hard qu'à l'UMP, ou qu'au PS... ou qu'au FN. Rayez les mentions)
-    La présentation spectaculaire des projets.
-    Et les improbables questions diverses.
Tout le monde est convié, même toi ami(e) lecteur(trice)! Oui. Cependant pour voter il faut s'acquitter de sa cotisation de 20€, mais il y a un coup à boire à l'issue de la réunion! Prévenez quand même que l'on commande ce qu'il faut...
C'est ce dimanche 7 septembre à 18h00, au gARage.

Le week-end suivant, nous vous proposons de retrouver au gARage l'ami Bernard Chanteux et sa bande du Théâtre Artisanal Transgénique de Saint-Nazaire.
Ils nous proposent cette fois-ci "Si j'osais mon petit coeur", comédie contemporaine de Yoland Simon, qui parle avec humour d’un sujet toujours d’actualité : la torture. L'auteur s'inspire de l'article du chevalier de la Barre.
sijosais2small


Ignoble destin de l’Inquisition, la « Question » fut l’incontournable auxiliaire des interrogatoires judiciaires.
L’éveil de quelques grandes consciences du siècle des Lumières aboutit à son abolition en 1780.
Comment en parler, sinon par l’humour noir ? C’est le parti pris de l'auteur dont le superbe «  à la manière de » Marivaux réussit à nous faire rire tout en nous rappelant cette face glaçante de l'humanité.
Yoland Simon est un virtuose, faisant vibrer les mots les plus simples jusqu'à leur faire rendre leur puissance musicale. Pour Bernard Chanteux, « Il met sa bonne humeur, son humour, sa culture et son don de l’observation au service d’une œuvre qui, sans y toucher, dénonce les conformismes et les petitesses de notre humanité ».

Si j'osais mon petit coeur, c'est le samedi 13 septembre à 20h30; Cela dure une petite heure, c'est à 8€ et seulement 6 pour les adhérents.

Il n'y a que 50 places et il est bon de réserver au  02 43 70 39 00 ou à l'adresse Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. . Et bien évidemment, il y a un moment convivial prévu autour d'une table avec les artistes pour les happy-fews qui doivent ABSOLUMENT réserver!

 

Le mois prochain, nous vous invitons dans l'univers de Quentin Tarantino pour une représentation de RESERVOIR DOGS, par le théâtre de la Baliverne que nous avions déjà accueilli pour "Huit Femmes". On a juste changer de sexe  pour cette production qui avait fait l'objet d'une répétition publique l'an dernier. Il faut dire que l'atelier du gARage est le décor parfait pour cette histoire de gangsters maudits. Réservez dès maintenant votre soirée du samedi 4 octobre!

Notre invité pour l'exposition d'hiver sera Pablo Boissel-Arrieta que vous avez pu découvrir lors du dernier Art dans les Jardins. Un jeune qui promet selon la formule consacrée. Ce sera à partir du 8 novembre.

 

On se quitte avec une vidéo d'actualité de presque vingt ans. Un classique mais toujours aussi bon! Il faut cliquer ICI!

A bientôt au gARage.

Le niouseletereur.

 

 

Billet du 15 mai 2014
Nous sommes de retour!

Nous, les habitants de Château-Gontier sommes à nouveau vivants, après presqu'un an de non-existence dans le cyber-espace!
googlemap

Je m'explique: il y a encore peu, le quidam qui cherchait Châte